Résidences


Le projet de résidences

Depuis des années, la Maison de Bégon s’est inscrite comme moteur dans le soutien à la création mais aussi dans l’éducation artistique.

Le projet de résidences à la Maison de Bégon découle d’une volonté forte de relier les compétences de la Maison de Bégon et de créer des passerelles avec les différents projets, publics et savoir-faire présents dans l’association.

Pour tout renseignement, contacter Hassan à production@maisondebegon.com

QUELQUES ARTISTES VENUS TRAVAILLER LEUR PROJET A LA MAISON DE BEGON

MELOBLAST et HUGO ZERMATI [jouent TAXI DRIVER]

« Dans chaque rue, il y a un inconnu, un homme seul et oublié, qui cherche désespérément à prouver qu’il existe. »

Le comédien tout-terrain Hugo Zermati, accompagné du sextet défricheur Méloblast, plonge dans la violence des bas-fonds new-yorkais des années 70 et raconte les errances d’un chauffeur de taxi à la dérive, tout juste revenu de l’enfer du Vietnam.

Palme d’or à Canne en 1976, Taxi Driver est toujours considéré comme l’un des plus grand chef d’oeuvre de Martin Scorsese. C’est aussi la dernière B.O. de Bernard Herrmann, la consécration de Jodie Foster et de Robert De Niro.

HAIKUS NUMÉRIQUES [poèmes sonores et visuels]

Les objets du quotidien sont célébrés en 11 haïkus (poèmes en trois vers, souvent une seule phrase découpée en 3 moments). Cela donne vie à une pièce entre musique, théâtre d’objets et art numérique. Une sorte de théâtre de marionnettes du XXI siècle.

A la façon d’un haïku, les performances sont poétiques, incisives, drôles. Musique et image se construisent ainsi dans un dialogue permanent et actif, sans s’illustrer l’une l’autre, mais en formant une seule entité.

NERANTSOULA [Balkan Fusion]

Plongez dans l’univers de Nerantsoula et laissez-vous transporter par les mélopées roumaines, les danses bulgares, la musique de taverne grecque ou les chants des campagnes albanaises et turques ; et perdez-vous dans le joyeux labyrinthe des danses tziganes à 9 temps qui ne manquent pas d’emporter les filles du « taraf » blésois sur un escalator électrique alimenté par une rythmique des plus énergiques.

 

MIRTOHID RADFAR [Musique Image Poésie]

Mirtohid Radfar – musicien d’origine iranienne – était en résidence à la Maison de Bégon pour la réalisation de portraits vidéos autour de l’artiste qu’il est, et des instruments traditionnels qu’il affectionne [dâf, tambour…].

Ses clips seront projetés lors de sa sortie de résidence, qu’il accompagnera de ces sons millénaires et intemporels, rejoints par une lecture méditative.

 

MADLEN KEYS [Folk Rock Electro]

Fondé par Caroline Calen, la chanteuse compositrise multi-instrumentiste nous invite à travers chaque morceau à rentre dans un univers riche et décomplexé, toujours articulé autour d’un coeur émotionnel brut et saillant.

Accompagnée d’Axel Hache à la batterie et de Laurent Labruyère aux claviers, le trio met ses forces au service d’une musique mature, puissante et délicate.