Release party


 29 avril 2017 à 20h

SUR SCÈNE

Serge Ananou, 20h30 à 21h30

serge

Autodidacte et passionné, Serge a multiplié, au fil des années, les rencontres et les concerts dans la sous-région ouest africaine. En 2002, il part pour sa première tournée européenne avec le groupe Fifawa Band, ce qui lui a permis de faire des scènes en Suisse, en France, en Italie, etc. En 2006, Serge décide de s’installer en France où il a entamé des études qui lui ont pris quatre années dont une au CFPM (Paris) et trois à l’American School of Modern Music/IMEP. Musicien intrépide et déterminé, Serge Ananou va multiplier des collaborations avec des artistes tels que la chanteuse et artiste engagée Tita Nzebi (Gabon), la Kényane Solia Grace, etc. Il a également accompagné des artistes à l’Olympia, à la Boule Noire, au Café de la Danse, à l’Européen, au New Morning, etc. Depuis quelques années, Serge s’est lancé dans la réalisation de son propre projet. Il arrive en ce début d’année 2017 avec son tout premier album intitulé Bônou. Pour garantir une qualité certaine du produit, la réalisation de cet album va durer plus de trois ans. Les textes entièrement composés par lui-même, abordent des thèmes de société qui nous interpellent tous : les violences faites aux femmes, l’albinisme, ses origines, le destin, les minorités en Afrique et en Europe, etc. On le retrouve seul avec sa guitare ou accompagné par un groupe de musiciens. Serge Ananou, c’est une musique mêlant rythmes et chants ouest africains avec des influences jazz, blues et pop. Il se produit sur scène accompagné de 4 musiciens tous plus talentueux les uns que le autres.

The Riots, 21h45 à 23h

Héritiers des Tiken Jah Fakoly, Alpha Blondy et autres artistes reggae ultra militants, The Riots débarquent avec une seule idée en tête: dénoncer, crier, informer. Revenant aux sources du reggae et à sa vocation d’être la voix du peuple, ces 7 musiciens nous balancent leurs cuivres et leurs riddims pour un son roots pur et dur! Communautarisme, conflit Israélo-palestinien, enfants soldats, tout est abordé sans concession. On en ressort les oreilles gonflées à bloc et la matière grise en ébullition! A découvrir sur scène… Créé en 2010 à l’initiative de Patrice (batterie) et Ludo (chant), The Riots regroupe 7 musiciens et un technicien de la Région Centre tous animés par une musique commune : le reggae. Ainsi, pour le plaisir des yeux et des oreilles, vous retrouverez sur scène la chaleur et l’engagement des grands groupes qui ont marqué l’histoire du reggae, avec une section rythmique puissante (guitare, basse, batterie et claviers), une section cuivres mélodique (trompette, saxophone ténor) et un chanteur. Le tout parfaitement équilibré et unifié par un ingénieur du son qui nous suit depuis le début. En 2011 The Riots sort son premier EP 6 titres et en 2012 un Album, « Mots pour Maux » qui sera nominé aux Victoires du Reggae 2013 dans la catégorie Révélation de l’année.

ILS SORTENT LEUR NOUVEL ALBUM « HONORER LES MARTYRS » LE 29 AVRIL 2017 A LA MAISON DE BEGON A BLOIS 

riots

TAYAZABEU, 23h15 à 00h15

tayazabeu

Formé en 2002 grâce à des rencontres au studio Pôle Nord de Blois et sur une idée des frères Barbosa de Marchenoir, TayaZabeu s’est progressivement construit au fil des répétitions et a rapidement trouvé une homogénéité et une identité musicale qui lui est propre. Avec pour vocation le reggae, leur musique est teintée de ska, d’Hip Hop voire de dub et leurs textes se veulent tantôt conscients et engagés, tantôt plus légers et festifs. Après plusieurs scènes régionales telles que la scène Talents Jeunes du Printemps de Bourges 2004, la Guinguette de Blois, Le Chato’do, le festival Mix’Terres, le festival des Campagnes ou encore le Festival du Parc de Marchenoir dont ils sont les organisateurs depuis 7 ans, TayaZabeu continue de sillonner les routes de la région Centre avec toujours la même envie de faire bouger et réagir les foules. Sur leur chemin ils ont déjà croisé: Brahim, Mister Gang, Nathalia M’King, Karpatt, Shaolin Temple Defenders, Broussaï, Max Livio, A.L.F., Razta Crete et bien d’autres… 

 

À L’ESPACE BAR

SELECTA DONIO

 Actif depuis le début des années 2000, Selecta Donio officie comme sélecteur, MC et organisateur d’événements au sein du Melody Move Sound system. Des MJC aux festivals locaux, dans les clubs ou dans les bars, ces sélections vont du roots jamaïcain des 70’s, rub a dub, digital, au reggae dancehall actuel. Souvent sollicité, on le retrouve aussi derrière les platines pour backer des chanteurs tel que Brahim, Rod Anton, Max Livio … Depuis 2010, il anime une émission hebdomadaire consacrée aux reggae vibes, Riddim Station, sur une radio associative blésoise, Studio Zef.

selecta donio

– Tarif normal 7€

– 12€ avec le nouvel album de The Riots

– 15€ euros avec les 2 albums

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nam eu hendrerit nunc. Proin tempus pulvinar augue, quis ultrices urna consectetur non.