ELIDA ALMEIDA


CONCERT – Fusion Cap Vert

Le samedi 17 février à 20h30

Si Cesaria Evora a installé le Cap-Vert sur la carte foisonnante des musiques planétaires, le petit archipel volcanique continue de regorger de talents vocaux de tout premier plan. Elida Almeida incarne cette nouvelle génération, capable de fondre ses suaves mélodies folk et modernes dans le creuset des rythmes populaires de l’Ile de Santiago. Batuku, funana et morna sont en effet invités à son banquet sonore, sorte de blues îlien au doux parfum de saudade, que cette nouvelle perle de la musique Cap-Verdienne parvient à cajoler par son timbre de voix langoureux à la tonalité grave et joyeuse.

Couronnée en novembre 2015 du Prix Découvertes RFI, la jeune Elida Almeida s’affirme aujourd’hui comme la grande révélation de la scène World et présente son nouvel album « Kebrada ».

Elida Almeida © N'Krumah Lawson Daku 2017

Venue de nulle part, Elida séduit dès son premier album et sa chanson Nta Konsigui (2,7 millions de vues sur YouTube), avec à sa voix chaude et suave à la fois, capable d’exulter avec puissance. Dans son second album, Kebrada du nom du village où elle a passé son enfance, elle affirme son identité africaine, assaisonnant d’énergie latine les rythmes capverdiens batuque, funaná, coladera ou tabanka. Son tempérament fougueux et sa joie de vivre  n’empêchent pas une critique sociale qui se manifeste dans des balades nostalgiques aux accents pop.

www.elidaalmeida.com

Crédit photo : N’Krumah Lawson-Daku

1ère partie – L’AFFAIRE CAPUCINE

Elle semble venir d’une autre planète, cette demoiselle qui nous invite à suivre sa tendre affaire.

Aurélie Laurence chine des histoires hors du temps, envoûtantes, emplies de drôles de personnages croqués avec tendresse et un sourire à toute épreuve.

Entre rythmes mutins et sensibles, dans une ambiance de cirque, de bric et de broc et de pianos en carton, cette Mary Poppin’s des temps modernes de la chanson française semble, après un voyage au dessus des toits de la ville, être tombée dans un univers onirique et intimiste proche de celui de Tim Burton.

www.laffairecapucine.com

L'AFFAIRE CAPUCINE

– Tarif normal 12€

– Tarif réduit 9€ (Blésois via le Pass Culturel Ville de Blois – 6-17 ans – étudiants – chômeurs – RSA)

– Tarif adhérent 6€

– Gratuit pour les moins de 6 ans.

Billets à retirer à la Maison de Bégon :

Ouverture pendant la période scolaire du lundi au vendredi : 9h à 12h30 – 14h à 20h sauf le mardi matin

Ouverture durant les vacances : du lundi au vendredi – 9h à 12h30 – 14h à 18h, sauf le mardi matin